Féminin Singulier

Le Musée Yves Saint Laurent expose le vestiaire de Betty Catroux, muse du couturier rencontrée au New Jimmy’s en 1967. Cette célèbre boîte de nuit du quartier Montparnasse est le théâtre d’une séance photographique légendaire. Le 5 août 1966, Lionel Kazan fixe pour le mensuel Marie Claire « La folle nuit de Saint-Laurent chez Régine ».

Aux côtés de la reine de la nuit Régine, du danseur Jacques Chazot, de l’homme de radio Jean-Louis Foulquier, de la femme de lettres Edmonde Charles-Roux, la mannequin (et épouse) Pia Rossilli ainsi que deux autres mannequins dansent. Elles dansent vêtues de robes courtes dorées et argentées. Plus encore elle arbore un pantalon-tailleur —collection haute couture  automne-hiver 1966 — qui deviendra la pièce maîtresse de la toute nouvelle ligne de prêt-à-porter Saint Laurent rive gauche que le couturier Yves Saint Laurent lance en septembre 1966. L’art du smoking féminin est né.

Exposition Betty Catroux – Yves Saint Laurent / Féminin Singulier, du 3 mars au 9 mai 2021, Musée Yves Saint Laurent, Paris.

[ Photographie publiée dans le Marie Claire de septembre 1966 ; et dans le catalogue d’exposition Yves Saint Laurent : Perfection of a style publié en 2016.]