Trois pygmalions de la mode

Pour la célèbre émission dominicale de télévision française Dim Dam Dom, le réalisateur Guy Job met en scène Kazan photographiant Pia Rossilli. Le reportage titré « Trois pygmalions de la mode » est diffusé en février 1966. Le temps d’une séance photo en extérieur, le couple à la ville comme à la scène, montre sa complicité.

« Pia, mannequin vedette, 25 ans, 5 ans de métier. Au naturel mais prête à toutes les métamorphoses. Vue par Kazan, vue par Bugat vue par Hispard. Trois photographes qui n’ont pas le même œil. Lionel Kazan travaille dans le charme et le mouvement. Il connait Pia mais chaque photo est un regard nouveau. Il la scrute. Il l’explore. Il l’essaie. Puis il la coiffe (2 heures) ; il la maquille (1 heure). Dans cette robe de Ricci, tunique de crêpe, Pia va bouger. « Vas-y court ». « Encore, Encore ». On recharge : cent épreuves pour une photo publiée. « Pia, plus vite ! ».  « Mais non tu n’es pas fatiguée ». « Pia, ralentis ! ». « Pia, continue ! » C’est dans la boîte. »