Une histoire des revues de mode

Près de 1300 pages d’histoire et de littérature sont rassemblées dans « Le Bouquin de la Mode », ouvrage collectif écrit sous la direction d’Olivier Saillard, historien des modes. Cette bible aborde différents aspects de la mode : style, couturier, ouvrière, mannequin, parfum, bande-dessinée, musée, photographie… Le chapitre Une histoire des revues de mode analyse les périodiques de mode, sources incontournables de l’historien et du créatif. La place accordée à l’image, celle de la couverture et celles des pages mode, est fondamentale.

Sylvie Roy, responsable du centre de ressources du Palais Galliera – Musée de la mode de la ville de Paris, revient sur la création du magazine ELLE en 1945 par Hélène Gordon Lazareff.

« L’unité visuelle apparait rapidement dès les premiers numéros avec des choix de photographes qui permettent cette homogénéité esthétique. Jean Chevalier, nom peu évoqué aujourd’hui, est engagé dès 1945 (…) Semaine après semaine, son regard façonne l’image de la revue et impose une esthétique lisible et colorée. Quelques jeunes photographes collaborent à ses côtés comme Georges Dambier, Jean-François Clair, Lionel Kazan ou Jeanloup Sieff, L’introduction de la quadrichromie dont le procédé autorise l’impression d’un large spectre de couleurs, favorise une plus grande liberté et offre aux lectrices le reflet d’une femme moderne prête à conquérir son destin. »

Ainsi, et pour aller plus loin que l’auteure, Kazan intègre le Studio Astorg fondé et dirigé par Jean Chevalier fin 1952. On aperçoit le jeune photographe dans un film d’actualité de la Gaumont présentant la mode de l’été 1953.

Chevalier signe les tout premiers clichés de Lionel Kazan puis à partir de 1953 apparaît le double crédits de « Lionel Kazan – Studio Jean Chevalier » ou « Kazan – Chevalier ». Il a 23 ans quand le magazine ELLE publie sa première couverture le avec pour décor le désert algérien. En 2 ans, d’ à fin 1955, Lionel Kazan signe pas moins de 81 couvertures. Au final, il en signera presque une centaine sur lesquelles figurent les personnalités chères au quelque million et demi de lectrices, Michèle Morgan, Jeanne Moreau, Claudia Cardinale ou Sylvie Vartan.

Le bouquin de la mode, collectif sous dir. Olivier Saillard, Robert Laffont, 2019.