Couverture du Vogue français titré

Vogue Paris

Le Palais Galliera présente une exposition d’envergure inédite qui célèbre les 100 ans du magazine Vogue Paris. Parmi les 1 007 couvertures du magazine de mode, une étincelante couverture signée Lionel Kazan se glisse. Un petit bijou !

Lire la suite en cliquant sur l'image.

La mannequin américaine Ivy Nicholson habillé en Jean Patou portant un bouquet de muguet.

Ivy

Parmi les nombreuses photographies, couvertures ou pages intérieures, prises de Ivy Nicholson par Lionel Kazan lors des années ELLE, celle où, toute vêtue de Patou, elle tient un bouquet de muguet nous plait tant...

Lire la suite en cliquant sur l'image.

L'actrice-chanteuse, agée de 26 ans, pose dans un paysage nature, maquillée au naturel. À la bouche, un brin d'herbe.

Incontournable Marie Laforêt

Ce visage d'été au naturel de Marie Laforêt vu par Lionel Kazan fait la couverture de la compilation "Les Incontournables".

Lire la suite en cliquant sur l'image.

Couverture du magazine Elle montrant une femme vetue d'une robe rose de Christian Dior.

Rose Rose

La rose est une fleur, le rose est une couleur. "Rose Rose". Tel est le nom d'une robe de Christian Dior photographiée par Lionel Kazan en couverture d'un ELLE consacré aux collections haute couture du printemps 1956.

Lire la suite en cliquant sur l'image.

Frances Stein

Frances Patiky Stein, tour à tour égérie, rédactrice de mode pour Harper's Bazaar, Glamour et Vogue, styliste pour Halston et Calvin Klein, créatrice de bijoux pour Chanel et en son nom, est décédée le 6 juin dans son appartement parisien. Elle avait 83 ans.
Pia Kazan faisait partie de son cercle d'intimes.

Redoutable

ELLE s'invite dans "Le Redoutable", biopic sur Jean-Luc Godard. L'actrice Claudine Auger fait la couverture du magazine paru le 22 juin 1967 signée Lionel Kazan.

intimité, sous-vêtement, lingerie, publicité, fleur

DENTELLE INTIME

« Il y a une poétique de l'intime dont la dentelle accompagne et rehausse les séquences temporelles ».
Le livre « L'art de tisser le rêve », écrit par l'historienne de la mode Lydia Kamitsis, permet de découvrir l'âme de la Dentelle de Calais-Caudry©.
Le chapitre « INTIME » s'ouvre avec une photographie de Lionel Kazan.

sequin, robe, saut, mouvement

La liberté de mouvement

Sophie Fontanel signe son "Manifeste pour la liberté de mouvement" dans L'OBS du 4 mars 2021. En ouverture de cet article, une photographie sémillante de Lionel Kazan. Let's move!

Dolores Hawkins Phelps, dernier sourire

Lionel Kazan a beaucoup photographié Dolores : il savait capturer sa joie de vivre. Une véritable complicité s'était créée entre eux. Parmi ses plus beaux clichés, on se souviendra d'elle sur une balançoire en simple juste-au-corps croquant une fraise...

Lire la suite...

Sylvie Vartan jeune pose en tailleur mauve de sa marque de prêt-à-porter

ELLE, 75 ans de photos de mode

Fondé en 1945, le célèbre magazine féminin ELLE fête ses 75 ans en 2020. Cet ouvrage-anniversaire retrace l’évolution de la société au plus près de la ligne éditoriale : « Du sérieux dans la frivolité, de l’ironie dans le grave ». Parmi les photographes qui ont façonné l'image mode du magazine décennie après décennie, Dambier, Sieff, Toscani, Mondino, Isserman, Moon... impossible de ne pas citer Lionel Kazan

Lire la suite...

Un homme (le couturier Pierre Cardin) au volant d'une luxueuse voiture de course décapotable rouge Mercedes-Benz SSK

House of Cardin

Le documentaire consacré au couturier Pierre Cardin sort en salle. 1h35 pour raconter la longue vie de Pierre Cardin, 98 ans. Visionnaire, protéiforme, artiste, qui est l'homme ?
Lionel Kazan a photographié l'homme et ses créations.
En 1967, le magazine Marie-Claire fait le portrait du couturier : « “Pierre est un tyran”, disent ses employés. "Il est génial", disent ses amis. “Je suis extraordinaire”, dit-il. ». L'occasion pour Lionel Kazan de photographier « l'homme qui va plus vite que la mode » au volant d'un bolide rutilant.

Gabrielle Chanel en manteau de fourrure et son mannequin Vera Valdez dans une robe à pois lors d'une séance d'essayage

Le retour de Mlle Chanel

À la faveur de sa réouverture après des travaux, le Palais Galliera présente la première rétrospective en France consacrée à Gabrielle Chanel. L'occasion de revenir sur l'article signé Cocteau consacré du "Nouveau Femina" au retour de mademoiselle Chanel en 1954 illustré des photographies de Lionel Kazan.

Le mannequin Pia Rossilli porte un ensemble de Hannah Troy

Harper’s Bazaar

Le Musée des Arts Décoratifs présente « Harper’s Bazaar, premier magazine de mode ». L'exposition retrace les moments forts de cette mythique revue américaine, son évolution depuis 1867, en rendant hommage aux personnalités qui l’ont façonnée : Carmel Snow, Alexey Brodovitch et Diana Vreeland. Au côté des photographes stars que sont Avedon ou Hiro, Lionel Kazan offre des clichés d'une grande élégance.

une femme porte un grand chapeau bllanc

Pia, au revoir

Au revoir, Pia. 

Mannequin dansant habillé d'un smocking en veours noir de Yves Saint Laurent.

Féminin Singulier

Le Musée Yves Saint Laurent expose actuellement le vestiaire de Betty Catroux, muse du couturier rencontrée au New Jimmy's en 1967. Cette célèbre boîte de nuit du quartier Montparnasse est le théâtre d'une séance photographique légendaire. La nuit du 5 août 1966, Lionel Kazan fixe pour le mensuel Marie Claire « La folle nuit de Saint-Laurent chez Régine ».

Storyboard du reportage

Trois pygmalions de la mode

Pour la célèbre émission dominicale de télévision française Dim Dam Dom, le réalisateur Guy Job met en scène Kazan photographiant Pia Rossilli, lors d’une séance photo mobile en extérieur. Le reportage titré « Trois pygmalions de la mode » est diffusé en février 1966. 

Page extraite de l'article

Une histoire des revues de mode

Près de 1300 pages d’histoire et de littérature sont rassemblées dans « Le Bouquin de la Mode », ouvrage écrit sous la direction d’Olivier Saillard. Cette bible aborde différents aspects de la mode.
Le chapitre "Une histoire des revues de mode" évoque le magazine ELLE fondé en 1945 par Hélène Gordon Lazareff, le studio du photographe Jean Chevalier façonnant l'image de la revue et l'un de ses collaborateurs : Lionel Kazan.

La mannequin Pia Rossilli prend un bain de soleil : allongée en maillot de bain jaune, lunette de soleil en main, elle lit un livre de poche d'Agatha Christie,

L’élégance au service des femmes

Télérama consacre un portrait à « Lionel Kazan, le photographe qui mettait son élégance au service des femmes ». « Lionel Kazan aurait pu être un personnage de Mad Men. Photographe d'origine russe né à Monaco, Il a ce même souci de l'élégance, du raffinement, ce goût de la légèreté et de l'insouciance qui ont dessiné une époque. »

Affiche de la rétrospective Kazan à la galerie Artcube

Lionel Kazan (1930-2016) Rétrospective

La galerie ArtCube rend hommage à Lionel Kazan, photographe de mode et portraitiste injustement méconnu.

Paris Refashioned

Un regard captivant sur la mode parisienne des années 1960 ou comment la révolution du prêt-à-porter a influencé la haute couture.

La mannequin islandaise Gudrun Bjanadottir-Bergese porte des lunettes de soleil et un chapeau masculin, les lèvres maquillées de rouge,

Lionel Kazan x Martin Grant

Le photographe de mode Lionel Kazan redécouvert chez le couturier d'origine australienne Martin Grant. Est présentée une sélection de tirages inédits dans ses ateliers parisiens. 

Mannequin dansant portant une robe en velours noir en compagnie du danseur Jacques Chazot

Yves Saint Laurent: The Perfection of Style

Écrit par l'historienne de la mode experte sur Yves Saint Laurent, Florence Müller, le livre "The Perfection of Style" met l'accent sur le processus créatif. Parmi les illustrations inédites, un article de presse intitulé « La folle nuit de Saint-Laurent chez Régine ». Cet article du magazine Marie-Claire, paru en septembre 1966, annonce une nouvelle ère : celle de Saint Laurent Rive Gauche. Sous l’œil de Lionel Kazan y est dévoilé le premier Tuxedo, le tailleur féminin qui deviendra la silhouette iconique.

Dolores Hawkins buvant à la paille un cocktail. Elle porte un chapeau vert et un sac en forme de citron.

335 photos good mood

Un livre qui fait du bien au moral !

Chapeau broussard en paille de terre brûlée à jugulaire nouée sous le menton, il accompagne un tailleur en shantung “boubou”, réellement très safari : sa veste, à petit col tailleur, a des poches plaquées tout comme sa jupe à plis plats, sa blouse est en mousseline coordonnée. Shantung et mousseline de soie de Brossin de Méré. Christian Dior. » Photographie inédite issue de la série « Mini Grand Sport » parue dans le MarieClaire,, mars 1967, © Lionel Kazan

Mission mode, styles croisés

Esprit saharienne et style brousse à l'honneur au sein de l'exposition "Mission Mode-Styles Croisés". Focus sur deux photographies inédites signées Lionel Kazan.

La mannequin islandaise Gudrun Bjarnadottir Bergese porte un ensemble safari de Christian Dior. Photohraphie de Lionel Kazan pour Marie-Claire.

Mission mode

Des photographies inédites extraites du Marie Claire de mars 1967 illustrent le catalogue de l'exposition "Mission Mode, styles croisés".

Jean Seberg lors du tournage de Bonjour Tristesse

VOGUE : Tournage de « Bonjour Tristesse »

Le photographe Lionel Kazan immortalise le tournage du film "Bonjour Tristesse" d'Otto Preminger, adapté du roman de Sagan.

Lionel Kazan, l’œil de « ELLE »

De lui, Bettina Graziani disait : « Les photos de Lionel Kazan avaient de la classe, elles étaient intemporelles ». Ce livre et l'hommage touchant de sa fille l'attestent.

Couverture du livre Lionel Kazan photographe, raconté par sa fille Alexandra Kazan

Lionel Kazan raconté par sa fille… Alexandra Kazan

Un livre-hommage qui consacre un grand photographe de mode et portraitiste des années 1950 et 1960 : Lionel Kazan.
Comme dit si bien la journaliste Sophie Fontanel : "It means: how flabbergasted was my friend Alexandra Kazan when she found out that her father was such a important photographer..."

Les jambes sont mises en évidence : robe en velours rouge de Christian Dior. Escarpins en satin bleu pale cloutés de brillant de Dior-Delmain. Couverture du magazine Elle du 5 octobre 1953 titrée

Happy Birthd’ELLE

Pour fêter dignement ses 70 ans (le 21 novembre 2015), l’hebdomadaire ELLE s’offre l'une des plus belles avenues du monde, les Champs-Élysées à Paris. 70 ans de ELLE, ce sont plus de 3 500 couvertures. Parmi les 80 couvertures exposées, en figurent plusieurs signées Kazan.

ELLE était une fois…

ELLE était une fois est une histoire de... femmes depuis 1945. À l’occasion des 70 ans de l’hebdomadaire, ce livre-événement réunit les pages qui ont fait date. Il était une fois la journaliste d'origine russe Hélène Lazareff, une femme libre, petite de taille, grande d'ambition qui fonde dès la fin de la Seconde Guerre mondiale « son » journal.  Il était une fois, Lionel Kazan, russitude dans le sang, un homme qui aimait photographier les femmes.

Couverture du magazine de mode ELLE titré

Les années 50. La mode en France, 1947-1957

Le Palais Galliera consacre la mode des années 50 et propose une sélection de magazines ELLE. Lionel Kazan, au sein du Studio Astorg fondé et dirigé par le photographe Jean Chevalier, façonne l'image d'une revue « qui impose une esthétique lisible et colorée ».

Couverture du magazine Elle du 16 aout 1954. Mannequin portant une marinière bleue.

ELLE, 600 covers mode de 1945 à nos jours

Le beau livre de la journaliste Sylvia Jorif rassemble les couvertures les plus marquantes du magazine ELLE de 1945 à nos jours. Parmi ces 600 couvertures sublimes et familières, traçant 65 ans d'une histoire illustrée des femmes, une vingtaine sont signées Kazan.

Scène dans un bar montrant une mannequin habillée d'une robe noire et blanche cinétique de Pierre Cardin.

Pierre Cardin 60 ans de création

Et une robe cocktail cinétique, une ! Lionel Kazan fixe en noir et blanc en 1969 cette robe bichrome. Du Vasarely portable en soirée... cette photographie publiée initialement dans le magazine Marie-Claire figure dans le livre dédié à Pierre Cardin "60 ans de création".

Couverture du Vogue français titré

Vogue Covers 1920-2009

La couverture du Vogue Paris du 12 décembre 1960 s'expose sur les Champs-Élysées.

Style ELLE – Nos années 60

La mode des années 60 autorise toutes les folies, encourage toutes, les audaces. Mieux qu'aucun miroir, le magazine ELLE a su en saisir tout l'éclat et les nuances. Lionel Kazan photographie cette mode où le mouvement est roi !